5 octobre 1937, neuf heures du soir, le rideau de velours rouge de la Comédie Française se lève sur la première scène de Il ne faut jurer de rien d’Alfred de Musset.

Je nais à la vie, à ma vraie vie, non à celle que m'ont donnée mes parents, quatorze ans auparavant. Désormais, le théâtre pour moi prendra parfois le pas sur l’existence. En présence de Rodrigue ou de Lorenzaccio , j’oubliais facilement les petits soucis, les tracas quotidiens. Je vivais dans un rêve aux mille chapitres.

La guerre de 1939 aurait du me faire redescendre sur terre; et non, le théâtre est resté, pendant cette période douloureuse, mon domaine privilégié.

Soixante-dix ans plus tard j’ai écrit le récit de ces quatre années d’occupation vécues par moi et mes jeunes camarades comme un intervalle transitoire au cours duquel nous nous sommes découverts les uns les autres pour devenir ce que nous étions :

Une Jeunesse bien occupée à Paris
(1940-1944)

Souvenirs

Pour moi, je n’ai jamais pu m’arracher aux joies de l’art dramatique. Je ne peux mieux me présenter que sous le vocable d’assistante - intermittente.

Après avoir fait pendant quatre ans mes classes auprès de Pierre Dux, j’ai eu le bonheur de travailler, le temps d’un montage de pièce ou bien plus longtemps, avec des metteurs en scène comme Jean-Marie Serreau, Jacques Mauclair, Jean Deschamps, Jean-Louis Barrault, Jean Vilar, Maurice Jacquemont, des auteurs comme Roger Vitrac, Curzio Malaparte, Arthur Adamov, Eugène Ionesco, André Roussin, Alfred Adam, des décorateurs comme Jean-Denis Malclès ou Jacques Noël, pour ne citer que ceux-là.

Naturellement, j’ai épousé un comédien qui m’a rendue très heureuse.

De 1986 à 2000, je me suis consacrée au montage d’expositions concernant l’histoire du Théâtre, principalement à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris.

Puis avec mon ami Jean-Jacque Bricaire, malheureusement aujourd’hui disparu, nous avions décidé de rendre hommage aux auteurs dramatiques français ayant œuvré lors de la seconde partie du XXème siècle. Seule à présent je continuerai cette tâche avec un bonheur qui ne finira qu’avec ma vie.

Geneviève Latour
contact

Auteurs dramatiques - Biographies, extraits et critiques de presse

Marcel Achard
par Geneviève Latour

Arthur Adamov
par Geneviève Latour

Jean Anouilh
par Jean-Jacques Bricaire

Gabriel Arout
par Jean-Jacques Bricaire

Jacques Audiberti
par Geneviève Latour

Marcel Aymé
par Jean-Jacques Bricaire

Samuel Beckett
par Geneviève Latour

Loleh Bellon
par Geneviève Latour

Jean Bernard-Luc
par Jean-Jacques Bricaire

François Billetdoux
par Geneviève Latour

Pierre-Aristide Bréal
par Jean-Jacques Bricaire

Bricaire et Lasaygues
par Geneviève Latour

Albert Camus
par Geneviève Latour

Jean Cocteau
par Geneviève Latour

Jacques Deval
par Jean-Jacques Bricaire

Roland Dubillard
par Geneviève Latour

Louis Ducreux
par Geneviève Latour

Michel Duran
par Jean-Jacques Bricaire

Marguerite Duras
par Geneviève Latour

Jean Genet
par Geneviève Latour

Jean Giraudoux
par Geneviève Latour

Albert Husson
par Jean-Jacques Bricaire

Eugène Ionesco
par Geneviève Latour

Henry de Montherlant
par Geneviève Latour

Marcel Pagnol
par Jean-Jacques Bricaire

Steve Passeur
par Jean-Jacques Bricaire

Claude-André Puget
par Jean-Jacques Bricaire

Roger - Ferdinand
par Jean-Jacques Bricaire

André Roussin
par Jean-Jacques Bricaire

Françoise Sagan
par Jean-Jacques Bricaire

Armand Salacrou
par Jean-Jacques Bricaire

Jean-Paul Sartre
par Geneviève Latour

Marc-Gilbert Sauvajon
par Jean-Jacques Bricaire

Georges Schehadé
par Jean-Jacques Bricaire

Robert Thomas
par Jean-Jacques Bricaire

Boris Vian
par Geneviève Latour

 

Roger Vitrac
par Geneviève Latour

 

haut de page

 

BIBLIOGRAPHIE DES AUTEURS :

COMÉDIES de Jean-Jacques BRICAIRE et Maurice LASAYGUES

1968 Le Grand Zèbre Théâtre des Variétés

1972 Folie Douce Théâtre Marigny

1973 Rappelez-moi votre nom ! Théâtre des Capucines

1973 L’Honneur des Cipolino Théâtre Fontaine

1976 Les Deux Vierges Théâtre des Nouveautés

1979 Comédie pour un Meurtre Théâtre Tristan Bernard

1981 Et ta Sœur ? ... Théâtre Daunou

1984 La Berlue Petit Théâtre Marigny

1987 La Menteuse Petit Théâtre Marigny

.

COMÉDIE de Jean-Jacques BRICAIRE

1994 Cher Trésor Théâtre Fontaine

.

OUVRAGES de Jean-Jacque Bricaire

2001 L’Autre Côté du Décor ( Souvenirs ) Éditions des Quatre-Vent

2002 Meurtres en Scène ( en collaboration avec Geneviève Latour ) Éditions de l’Amandier

.

OUVRAGES de Geneviève LATOUR
survolez le titre pour voir la couverture

1986 petites scènes – grand théâtre (1940-1960) - éditions Action Artistique de la Ville de Paris

1990 jean-denis malclès - théâtres (collectif) - Paris Bibliothéque éditions

1991 les théâtres de Paris - Éditions Action artistique de la Ville de Paris

1993 jacques noël - theâtres (collectif) - Paris Bibliothèque éditions

1995 Le théâtre, reflet de la IVème republique - Paris Bibliothèque éditions

1996 le « cabaret – théâtre » (1945-1965) - Paris Bibliotheque éditions

2000 les extravagants du théâtre - Paris Bibliotheque éditions

2001 monsieur hubert deschamps de saint-germain des prés - Éditions Jean-Michel Place

2002 meurtres en scène (en collaboration avec Jean-Jacques Bricaire) - Éditions de l’Amandier

2007 jacques noël (en collaboration avec Nancy Huston et Victor Haïm) - Éditions Actes Sud

Les livres de Geneviève Latour sur le site de l' Association de la Régie Théâtrale

haut de page

conception / réalisation / maintenance vincent parot