Accueil

SAMUEL BECKETT
ou
La recherche du Néant

par Geneviève Latour

La malédiction de l'Homme, sa solitude, son inutilité, son abandon, son désespoir, sa déchéance, son pourrissement et pour finir son anéantissement sont les seules sources d' inspiration qui hanteront Samuel Beckett tout au long de sa carrière de dramaturge. Dans aucune de ses oeuvres il n'invoquera la joie de vivre, le bonheur de la création ou plus encore la passion amoureuse. Face à lui-même, il se méprise et s’apitoie: « Être artiste, c'est échouer comme nul ose échouer ». Quoi de plus désespérant? Et pourtant quelle existence plus favorisée que celle de Beckett? Une famille aimante, des amis fidèles, des amoureuses passionnées, une épouse modèle, un succès fulgurant, des honneurs suprêmes, une reconnaissance dans le monde entier... Mais la viduité du ciel lui était intolérable.

1. L’Irlande au début du XXème siècle

2. Premiers contacts avec la littérature

3. Va et Vient entre Paris, Dublin et Londres

4. Suzanne et Samuel

5. Vivre de sa plume ?

6. L’après En Attendant Godot

7. Beckett s’embourgeoise

8. Film

9. L’Âge, l’ ennemi implacable

10. L’Approche du Néant

11. Quelques Pièces

12. Œuvres Dramatiques

13. Extrait d' En Attendant Godot

sommaire des auteurs suite