Accueil

ROLAND DUBILLARD
ou
Le triomphe d’une divagation réaliste

par Geneviève Latour

Auteur dramatique, poète, comédien, Roland Dubillard avait reçu le don d’être à la fois tout et son contraire. Dans son regard bleu pâle délavé, on lisait la malice, la douceur, mais aussi le désespoir, la froideur, l’indifférence, la gentillesse, la nonchalance, l’impatience, l’interrogation … Tantôt comparable à un sphinx, tantôt à un clown, il était indéfinissable. Perpétuellement aux aguets, il savait lier la tendresse et l’exaspération, le burlesque et le pathétique. À la fois illogique et rationnel, extravagant et réaliste, musical et prosaïque, son théâtre imposait les évidences et les certitudes de l’auteur à d’un public conquis par le charme de ses mystifications imprévisibles.

1. Une enfance victime de la crise économique

2. Les débuts d’une carrière féconde

3. Roland Dubillard s'officialise

4. Le temps de la Consécration et des Épreuves

5. Quelques pièces

6. Œuvres Dramatiques

7. Extrait des Diablogues

sommaire des auteurs suite