Accueil

1

Une jeunesse studieuse

Marc-Gilbert SAUVAJON est né à Valence le 25 septembre 1909 d'un père provençal marchand de grains et d'une mère dauphinoise. Il n'aura pratiquement pas connu son père qui meurt lorsque Marc-Gilbert n'a que deux ans. Sa mère prend la suite du commerce de graineterie en gros qu'elle gère avec bonheur. C'est une femme exceptionnelle qui se distinguera en 1914, en dirigeant les services de ravitaillement de la Drôme et de l'Isère, et en débusquant les stocks de blé clandestin.

Marc-Gilbert fait ses études secondaires et ses études de droit à Lyon, poussé par sa mère qui aurait aimé le voir se destiner à la diplomatie. Il obtient son doctorat de droit à Paris où il suit les cours de Sciences politiques. Pour avoir un peu d'argent de poche, il se fait engager dans la claque, qui, à l'époque, était encore en usage dans les théâtres. Il joignait là l'utile à l'agréable, car il était déjà attiré par l'Art dramatique. La fréquentation de BOURDET, BERNSTEIN ou DEVAL n'a pu qu'aiguiser en lui le désir d'écrire pour le théâtre. Il avait déjà dévoré les petits maîtres de la comédie classique, qui lui avaient donné le goût du dialogue. Il était en effet réfractaire au style narratif auquel il préférait de loin le style dialogué. «  Je ne suis pas un descriptif. Pour moi, la psychologie doit se manifester dans les gestes de mes personnages ; j'aime dans le théâtre que ce soit une forme d'action écrite ». 1

1 Paul-Louis MIGNON – Le théâtre de A jusqu'à Z – Éditions de l'Avant-Scène

 

Haut de page

retour suite
Table des matières